Google bannit les publicités sur le Bitcoin dans ses nouvelles conditions génerales d’utilisation Adwords

Google bannit les publicités sur le Bitcoin

Google, a annoncé qu’il restreindrait la publicité via son service adwords à toute publicité concernant des crypto-monnaies et tout contenu lié aux crypto-monnaies .

Sont inclus dans cette limitation les offres ICO , les échanges de Crypto-monnaies , les portefeuilles de crypto-monnaies et les conseil en trading .

Le 13 Mars, Google a publié un communiqué appelé:  » produit Financiers: nouvelle politique de restriction sur les produits financiers  » que vous pouvez consulter ICI

Ce communiqué met à jours la nouvelle politique de Google pour restreindre la publicité concernant les crypto-monnaies et tout contenus liés aux crypto-monnaies en géneral.

Les nouvelles conditions generales d’utilisations seront effectives à partir du mois de juin 2018.

Il semble toutefois qu’il sera toujours possible d’utiliser Google adwords pour des publicité sur les crypto-monnaies en obtenant une certification spéciale.

Pour pouvoir obtenir cette certification et obtenir le droit d’utiliser le service Adwords pour poster une publicité concernant les crypto-monnaies, il faudra:

  • être licenciés par les autorités compétente dans le pays ou les pays ciblés par votre site.
  • Toutes les annonces présentes sur le site et pages de destination devront aussi toutes respecter les règles nouvelles règles AdWords.
  • Se conformer aux exigences légales applicables , y compris celles relatives aux produits financiers spéculatifs complexes.
  • Les annonceurs peuvent demander une certification auprès de Google à partir de mars 2018 lorsque le formulaire de demande sera publié.
  • Cette politique s’appliquera globalement à tous les sites qui font la publicité de ces produits financiers. « 

Cette décision de Google qui Google bannit les publicités sur le Bitcoin fait suite à celle de Facebook qui annonçait:

« A partir d’une nouvelle décision publiée le 30 janvier, les publicités ne doivent pas promouvoir les produits et services financiers qui sont fréquemment associés à des pratiques promotionnelles trompeuses , telles que les options binaires, offres ICO , ou Crypto-monnaies . ‘ »

L’économie des annonceurs en ligne est compétitif, et Facebook / Google ont la plus grosse part sur ce marché.

Les annonceurs ont depuis longtemps compris que les expériences négatives causées par des annonces louches ou des liens dirigés vers des logiciels malveillants, amène l’utilisateur à douter des annonces honêtes qui sont pourtant majoritaires.

Les « mauvaises publicités », un problème ancien chez Google.

Google en a profité pour publier simultanément des mesures pour résoudre son problème lié au « mauvaises publicités » en général.

L’année dernière Google a publié 3 milliards de publicités.

«Nous avons bloqué 79 millions d’annonces sur notre réseaux qui tentait d’envoyer d’envoyer des gens sur des sites malwares et nous en avons supprimé 400 000 l’année dernière. En outre, nous avons supprimé 66 millions d’annonces « trick-to-click » ainsi que 48 millions d’annonces qui tentaient d’amener les utilisateurs à installer des logiciels indésirables « ,

a souligné l’entreprise.

« Nous mettons constamment à jour nos politiques »

pouvait t-on lire dans un post adressé par Google

« alors que nous voyons apparaître de nouvelles menaces. L’année dernière, nous avons ajouté 28 nouvelles règles relatives aux annonceurs et 20 nouvelles règles relatives aux éditeurs pour lutter contre les nouvelles menaces et améliorer l’expérience des annonces en ligne. Cette année, nous avons mis à jour plusieurs politiques pour traiter les publicités dans des produits financiers non réglementés ou spéculatifs comme les options binaires, la crypto-monnaie, les marchés de change et les contrats de différence (ou CFD). « 

Ils ont ajouté

«De nombreux propriétaires de sites Web utilisent nos plates-formes publicitaires, comme AdSense, pour diffuser des annonces Google sur leurs sites et leur contenu et gagner de l’argent. Nous avons versé 12,6 milliards de dollars à des partenaires de publication dans notre réseau publicitaire l’année dernière. Mais pour gagner de l’argent avec les annonces Google, vous devez respecter les règles, ce qui signifie respecter l’expérience utilisateur plus que les publicités. « 

En 2017, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 100 milliards de dollars US, soit 20% de plus que l’année précédente.

Le danger pointé par de nombreux amateurs de crypto-monnaies est l’influence énorme de Google sur l’écosystème Bitcoin en général. Beaucoup s’inquiètent avec raison que toutes ces mesures fassent par inadvertance beaucoups de tord à des petites entreprises en crypto-monnaies et des opérateurs agissant légitimement.

 

ET VOUS? QUE PENSEZ-VOUS ?


Cet article vous a été utile? Merci de le partager  et de nous suivre sur    et sur    .

N’hésitez pas aussi à vous inscrire à notre buletin d’information pour recevoir en direct nos bon plans Bitcoins ainsi que nos derniers articles.


Pour marque-pages : Permaliens.

Poster un Commentaire

avatar